• LES JONQUILLES

                                                                        

                 

     

    LES JONQUILLES

    Elles sont revenues toujours aussi belles avec ce parfum envoutant. Les jonquilles ou narcisses jaunes appartiennent au genre Narcissus de la famille des Amaryllidacées. Le terme « jonquille » désigne en fait une variété précise, le Narcissus jonquilla.Le mot jonquille serait en revanche issu du latin "joncus", jonc, dont les feuillages seraient similaires.

    Les fleurs de jonquille véritable sont jaunes. Mais, en fonction des variétés désignées, elles peuvent être blanches, jaunes pâles avec un cœur orangé, blanches avec un cœur jaune à orangé… Il existe même une variété avec un cœur rose pâle. 

    LES JONQUILLESLES JONQUILLES 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Planches de Pierre joseph Redoute.

     

    Dans le langage des fleurs, la jonquille représente le désir,affection et mélancolie de l’amour, les variétés blanches sont symboles d’égoïsme(narcissisme).
     

     

    LES JONQUILLES

       Une  coutume anglaise consiste à se parer d’une jonquille appelée  ‘The Great Daffodil‘ pour le mois de mars. La jonquille représente surtout l’emblème de l’association caritative “Marie Curie Cancer Care”

      Tout le monde a entendu parler de la légende de Narcisse.

    LES JONQUILLES

    Le nom Narcisse est d'origine persane : il est lié à l'histoire de nargesse (l'oeil).

    Dans la mythologie grecque Narcisse était un des plus beaux hommes de Grèce, mais les dieux avaient décidé qu'il ne pourrait jamais regarder son reflet.

    La nymphe des sources Echo, qui avait été condamnée par Eras à ne pouvoir dire à ses interlocuteurs que la fin des phrases qu'elle voulait prononcer, tomba amoureuse de Narcisse.

    Elle fut rejetée par la vanité de Narcisse, et pour se venger, Echo demanda aux dieux de le punir. En châtiment, ils firent en sorte que Narcisse vît son reflet et en tomba alors amoureux.

    Il resta alors figé, face à l'eau d'où émanait son reflet. Echo, prise de désespoir, se jeta du haut d'une montagne : c'est de là que viendrait le mot écho, et Narcisse fut transformé en plante.

     

     

     

     

     

                      Narcisse par Le Caravage.

     

                                           Les Narcisses pour le parfum.

    Le moment de la cueillette est venue.Autrefois ramassé avec des peignes à main pour arrondir leur fin de mois, les quelques éleveurs qui continuent cette activité le font avec de grands peignes munis de deux roues, ce qui rend le travail plus rapide et moins laborieux. Ces peignes coupent uniquement les fleurs et laissent les tiges car se sont seulement les fleurs qui sont utilisées. De la fleur, on extrait un concentré que l’on appelle “concrète” qui est lui-même transformé en “absolue”. C’est cette absolue que les parfumeurs utilisent.

    Pour obtenir 1 Kg d'absolue il  faut 1.500Kg de fleurs.

    Ce parfum très fort et entêtant pourrait presque provoquer un endormissement d’où l’origine de son nom (du grec « narké » qui signifie sommeil).

     

    LES JONQUILLES

     

     

    Une curiosité: La Vallée des narcisses.

    C’est la plus grande plantation européenne de Narcissus angustifolius localisée en plaine dans la réserve des Carpates, dont fait partie cette vallée.La superficie totalement couverte de fleurs constitue une centaine d’hectares sur la surface totale du val de 256 hectares.

     

     

    LES JONQUILLES

    Généralement, on trouve ce narcisse à au moins 1.800 m de hauteur, mais  ici il a été évincé dans les contreforts des Carpates par un glacier il y a des dizaines de milliers d’années et se trouve actuellement à 100-150 mètres.

     

                                                              Les NARCISSES ET L'ART

     

                  Dans la poésieCes poèmes  sont des classiques de l'école.

    Le Narcisse et la Jonquille

    Es-tu narcisse ou jonquille ?
    Es-tu garçon, es-tu fille ?
    Je suis lui et je suis elle,
    Je suis narcisse et jonquille,
    Je suis fleur et je suis belle
    Fille.

    Robert DESNOS (1900-1945)

                     Jonquille

    La terre a mis sur ses épaules rondes
    Sa mantille d’abeilles.
    Il n’est pas un oiseau au monde
    Qui ne parle avec le soleil.

    On entend rire les fontaines

    Sur leur lit de pommes de pin

    Et mille rondes enfantines

    Se nouer au bord des chemins

    Déjà les jonquilles en fleur

    Frissonnent dans les mains du vent.

    il n'est pas de bonheur plus grand

    Que d'écouter battre son coeur

                  Maurice Carême

      

    Dans l'art nouveau:  l'école de Nancy avec notamment Emile Gallé qui utilisa des narcisses dans la décoration de vase.

     

    LES JONQUILLES

    LES JONQUILLESLES JONQUILLES

    Dans la peinture: 

    LES JONQUILLES

    LES JONQUILLESLES JONQUILLES

             Echo par Géricault                                                         Henri Bergé Ecole de Nancy.

     

                                                                       Pour finir par une note d'humour.

     

                                     Le saviez vous?

    Les narcisses et les perce-neige sont des plantes toxiques qui contiennent de la galantamine.

    La galantamine, commercialisée sous le nom de Réminyl, est utilisée pour traiter les formes légères à modérées de la maladie d'Alzheimer.

    La galantamine peut améliorer la fonction cognitive (mémoire, orientation et langage) et l'aptitude générale requise pour l'accomplissement des activités de la vie quotidienne. Alors je vais manger des narcisses.

    Je vous propose une  recette:

                                                      

    Salade de lentilles aux jonquilles

     

    300g de
    lentilles
    10 fleurs de jonquilles
    1 oignon blanc piqué de clous de girofle
    1 bouquet
    garni (laurier, thym, persil)
    persil, thym, ciboulette et autres herbes aromatiques pour la
    vinaigrette
    1 échalote émincée
    1 pincée de curry
    2 cuillères à soupe de vinaigre
    balsamique
    3 cuillères à soupe d'huile d'olive
    1 cuillère à café de moutarde à
    l'ancienne
    sel et poivre

    Lavez les lentilles et les mettre à cuire dans 2 fois leur
    volume en eau avec le bouquet garni, l'oignon piqué de clous de girofle et une pincée de
    gros sel.
    Une fois cuites, égouttez les lentilles, retirez l'oignon et laissez-les
    refroidir.
    Préparez les fleurs en les détachant de leur tige, nettoyez-les délicatement et les
    laissez-les sécher dans un papier absorbant.
    Préparez la vinaigrette avec l'huile, le
    vinaigre, la moutarde, le sel, le poivre, le curry et l'échalote émincée. Ajoutez les herbes
    hachées ainsi que les fleurs.
    Servir la salade légèrement tiède ou froide, décorée de
    quelques jolies fleurs accompagnée de la vinaigrette servie indépendamment.

                                                                       BON APPÉTIT!